LE POURQUOI DU COMMENT

Il était une fois dans un  grand hôpital parisien une petite Rose comme l’on nommait en ce temps en ce lieu les ESF troisième année

Elle écoutait  distraitement la sage-femme en titre expliquer à l’externe comment recoudre une épisiotomie,

Elle tapotait gentiment la main de la -très- patiente jeune femme qui servait d’élément d’études aux deux compères .

Elle entendit soudain une voix très calme : « ça n’est pas parce que vous m’avez fait un sourire  supplémentaire aux lèvres que vous ne devez parler qu’ à mes fesses.Vous pouvez aussi me regarder! »

Je dédie mes petits récits à cette jeune femme qui m’ a montré que les acteurs principaux d’une salle de travail doivent bien être les futures mamans  et non les mécano de la générale!

 

Une réflexion au sujet de « LE POURQUOI DU COMMENT »

  1. Tyyne

    Merci :-)
    J’ai accouché a Grasse à la maternité, juste avec des sages-femmes fabuleuses.
    Tout ce qui tourne autour du bébé m’interesse maintenant beaucoup plus qu’avant, alors, je vais tout lire depuis le début :-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>