HISTOIRE TRISTE

J’ai hésité longtemps mais aujourd’hui je vais vous raconter une histoire très triste et très courte,parce que son petit fantôme revient de temps à autre dans mes rêves et que c’est important de laisser une trace d’elle.

Qui fait suite à une histoire très heureuse, comme souvent, celle de la petite Suzanne . Relisez là avant pour rafraichir vos souvenirs ou découvrez la ici http://mavieenrose.org/2013/07/10/la-fois-ou-saint…artie-de-lequipe

Le genre d’histoire qu’on raconte sur la pointe des larmes, parce que l’épilogue vous fonce droit dessus quelques années plus tard sans ménagement,

Donc la petite Suzanne avait vaillament surmonté une naissance par le siège compliquée (dame quand vous avez beaucoup de route avant d’arriver à la maternité, ça n’arrange rien ), une procidence du cordon et un état de mort apparente dont elle était sortie inexplicablement,toute nue sur sa table chauffante .

Vraiment,un joli souvenir de bébé revenu à la vie de façon miraculeuse dira le prêtre lors de son baptême.Y croira qui veut.

Mais voilà que des années plus tard (souvenez vous, j’étais revenue sur mes terres d’origine et j’y ai encore beaucoup de connaissances, comme aurait dit ma Mémé ) j’ai appris que Sainte Rita ne parvient pas toujours à faire fuir les Parques qui vous veulent de l’autre côté du Styx.

La petite Suzanne, qui si petite et désarmée avait tenu bon et sans séquelles s’était trois ans plus tard étranglée en se coinçant la tête entre les barreaux de son berceau

Voilà pourquoi je ne peux désormais écouter Léonard Cohen chanter sa Suzanne sans pleurer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *