ESPRIT DE NOEL

 « Dis, Mémé, c’est quoi les bougies que tu allumes ce soir ?

-Ah, ma filliotte, c’est les bougies de la veillée de Noël. Une rouge pour les âmes qui nous ont quittés, une bleue pour les âmes qui nous sont chères, et une verte pour les âmes à venir… »

J’en ai  gardé l’habitude et chaque année ramène sur ma fenêtre ce trio enfantin.

Ma bougie rouge est un peu grande cette année. Miss Plume s’est envolée, Nounours ne câlinera plus les pensionnaires de la maison de retraite .Elle ne chantera plus à pleins poumons ce Noël des Gueux qu’elle adorait au point de l’entonner en pleine rue quelle que soit la saison. D’autres encore ont changé de chemin. Mon carnet d’au delà se remplit peu à peu de souvenirs et de voix qui s’éloignent. Oui, cette année ma bougie rouge est bien trop grande.

La flamme de ma bougie bleue s’élève vaillamment, parce qu’il faut malgré tout se réjouir de chaque moment, sans penser à la colère qui monte devant ce monde qui tourne bourrique, comme aurait dit Mémé, devant cette impuissance qui nous paralyse  et cet avenir qui a bien trop le monstrueux visage du passé. Parce qu’un jour, il faudra bien refermer mon propre livre des choses perdues, ma bougie bleue brûle vaillamment malgré tout.

Quant à ma bougie verte, ma foi elle scintille haut et fort aujourd’hui. Tout à l’heure, dans le cabinet médical que le bazar de photos et de faire-part accumulés rend un peu moins impersonnel, un petit galop endiablé a fait monter les larmes aux yeux du couple que je recevais, premier signe d’une toute petite personne qui n’arrivera que dans de longs mois. Alors ma bougie verte clame haut et fort son tendre et naïf  émerveillement. Qu’est ce qu’il est beau, mon métier de sage-femme !

 

Ce contenu a été publié dans petits propos entre amis. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à ESPRIT DE NOEL

  1. @JulieESF dit :

    Je ne connaissais pas du tout cette coutume.
    L’année prochaine j’allumerai mes 3 bougies 😉

    J’espère que ta bougie verte scintillera de plus en plus fort et qu’aucune autre âme ne viendra s’ajouter à ta bougie rouge.

    Des bisous,

    Et encore Joyeux Noël.

  2. OrCrawn dit :

    C’est marrant, moi aussi j’ai allumé une petite bougie vacillante sur la table de ma mater, la nuit du 24. Il y a un côté rituel païen mais… On se sentait mieux.

  3. Anna dit :

    Les fantômes des Noëls passés, présents et à venir, en somme. C’est une jolie tradition, j’ai presque envie de m’y mettre…

  4. Anna dit :

    Je soupçonne que Dickens avait déjà pompé l’idée (puis un peu transformée, amplifiée etc, c’est le boulot du romancier !)

  5. faribole dit :

    Désolée d’apprendre que Miss Plume est partie… j’avais aimé ton très joli billet parlant d’elle
    Douceurs à toi & à ses proches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *