SUPER CHEF FOREVER

Aujourd’hui,je te tutoie.J’ai eu de tes nouvelles par le journal.

Je t’ai vu faire des trucs insensés dont je me souviens encore.

Tomber en admiration devant un losange de Michaelis parfait et en déduire que le bassin est à l’identique.Gagner ton pari.

Demander la pointure d’un petit bout de femme de 1m54 ,lui assurer qu’elle accoucherait par voie basse, et triompher à peine quand la nature te donnait raison..

Te souvenir tout à coup que le cycle féminin est de 28 jours et affirmer que « c’est la mémoire du corps qui se manifeste » à une patiente démoralisée par ses séries de contractions à 28 et à 32 semaines,rien que pour la rassurer.

Vaincre les mycoses grâce aux sources Vichy-Célestins ou du yaourt bulgare sous prétexte que tu n’avais rien d’autre sous la main.

Terrasser les nausées et les brûlures d’estomac à coup de pastilles Vichy-Menthe.

Faire des relevés scrupuleux des entrées  pour voir si vraiment y a plus d’accouchements à la pleine lune, bordel je veux en avoir le cœur net.

Refuser de donner un ultimatum aux bébés un peu paresseux.Quand la pomme est mûre, elle tombe.On peut être un peu patient.

Suggérer à, une patiente qui veut accoucher là ,tout de suite,d’aller prendre un Schweppes à la terrasse d’un café.Cela lui donnera peut-être quelques contractions.

ou alors une relecture inventive du manuel de la jeune mariée.

Jouer au flemmard pour que la sage-femme reçoive les ciseaux à pièce à ta place.Pas besoin d’une armurerie dans mon bureau,fillette.

Être multi-langues et descendre les escaliers quatre à quatre parce que le brancardier à qui j’ai crié procidence a traduit coïncidence.

Savoir  prier Sainte Rita avec moi et avoir sa ligne personnelle pour les naissances hasardeuses.

Dire gentiment à une patiente un peu enrobée que oui,elle a pris quelques kilos,mais si harmonieusement répartis.

Débouler à six heures du mat’ le jour de l’an avec les croissants en gueulant « quel est le crétin qui m’a fait appeler pour une urgence alors que j’suis même pas de garde,m… » Avoir fait un détour de dix kilomètres pour passer à la boulangerie.

Faire juste semblant de mourir pour embêter Dodo…rahhhh j’étouffe…

Être un Super Chef humain,génial ,doué, intelligent, brillant, adorant les sages-femmes depuis que tu en avais épousé une…

Mais aujourd’hui c’est pas drôle, ta dernière blague.

Salue Petit Docteur Corse pour moi.

 

 

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de « SUPER CHEF FOREVER »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>