LA FOIS OU J’AI ETE VEXEE,QUAND MEME!

C’est l’été. Le chef-de-quand-j’étais-à-l’école est revenu.Il remplace Super-Chef parti en vacances avec sa femme -qui elle aussi est sage-femme,air connu.

Je viens de me bricoler une petite crise de doute avec la patiente de la chambre Jonquille-chez nous pas de numéro, Mademoiselle,dixit la femme de John Wayne qui est aussi actionnaire de la clinique, mais des couleurs.Un jour, j’ai voulu assortir les transmissions à la couleur des chambres.Mauvaise idée.Trop bariolée. J’ai rangé ma boîte de feutres.

Là, je viens de refaire un enregistrement à la p’tite Jonquille parce que celui de ce matin, je l’ai trouvé plutôt bof!Bébé dormait sans doute.Sauf que Madame sa Maman est entrée pour hypertension importante à 33 semaines.Sa tension fait des montagnes russes depuis deux jours et je trouve que le rythme fœtal de cet après-midi est un gros poil plus plat que celui de ce matin.Je médite au milieu du couloir en agitant mes enregistrements comme des banderoles.

Chef arrive.Je lui tends mes rouleaux;il est de garde mais c’est une patiente de John Wayne.Un coup d’œil.Tout plat, le rythme et même si on regarde le petit bout,là, un peu sinusoïdal, non?.34 semaines c’est un peu jeune,mais on césariserait à moins .

Bien.John Wayne est en consultation. Chef va descendre lui monter la chose.

Les deux blouses blanches remontent.

Pour une fois, John Wayne a laissé son bistouri au vestiaire. Il rechigne à césariser.Sans doute obligations mondaines cet après-midi? Un petit loto du Rotary…ou alors un week-end relais et château avec Madame son actionnaire.

Il se tourne vers moi: « Qu’est-ce que vous en dites? »

Moi,j’en dis que si tu ne fais pas confiance à Chef. c’est pas à moi de dire quoi que ce soit.Moi sage-femme toi DOCTEUR…Je reste digne.

« Le fœtus ne répond pas aux sollicitations,la maman dit qu’il ne bouge presque plus depuis hier soir.Et sa tension augmente. »

Il dégaine enfin.

« Bon.Préparez-la,je vais césariser.Prévenez l’hélico.Je vais parler à Madame et à son mari. »

Nan, je vais rester au milieu du couloir et faire un rallye de fauteuils roulants avec Chef, tiens.

Deux heures plus tard,John Wayne et Papa Jonquille regardent Bébé Jonquille s’envoler vers la grande ville.Bébé jonquille a été super malgré le liquide méconial et sa petite souffrance chronique.Du haut de ses 1600 grammes elle assure comme une pro.

Papa Jonquille se tourne vers John Wayne et clame sa reconnaissance  « Oh merci DOCTEUR, sans vous….. »

John Wayne est impérial. « Je fais juste mon métier, monsieur. »

Pour un peu,Chef et moi on applaudirait tellement c’est beau.

In petto je ronchonne un max.Et nous, on n’a rien fait, peut-être?

Chef aussi est un peu crispé tandis que John Wayne s’éloigne majestueusement dans le soleil couchant.

I am a poor lonesome sage-femme, tout à coup.

Chef grimace.Je dis « Je sais,c’est dur de vivre à côté d’un grand Homme.C’est John Wayne.C’est mon héros. »

Chef finit par se marrer.

« Tu viens, on va faire la visite! »

Les Héros,ce soir, c’est nous.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>