LA FOIS OU J’AI COMPRIS QUE JE NE SAVAIS PAS TOUT

Madame Chose m’énerve.
Madame Chose me résiste
Elle est entrée en début de garde.Travail bien commencé.deuxième bébé,premier accouchement comme une fleur dixit son mari.La fleur dit que c’était un peu dur quand même,mais bon,c’est la nature et même les animaux ont l’air de souffrir en accouchant,n’est ce pas?
« vous avez des enfants,Mademoiselle? » me glisse Madame Chose entre deux gémissements.
Nan.Et quand je vois comme la fleur déguste,j’avoue que j’ai bien envie d’attendre encore un peu avant de cultiver la petite graine.
Bref Madame Chose est une fleur qui peine à éclore me souffle mon mauvais esprit
Le travail traîne en longueur,le bébé est un peu costaud et il a eu l’idée saugrenue de se présenter tête droite et front altier-Présentation en bregma pour les connaisseurs.

C’est long,c’est lent et ça use les nerfs de la sage-femme.
Cela fera bientôt huit heures que j’essaie de convaincre le petit bonhomme orgueilleux que ça irait beaucoup mieux si il voulait juste fléchir un peu la tête pour que Monsieur Chose puisse aller raconter partout ses péripéties botaniques.
Rien n’y fait.
Bregma je suis,bregma je reste me fait savoir Chose Junior.Alors nous allons passer au cran supérieur.J’appelle le chef et on va voir ce qu’on va voir!
Super Chef prend placidement mes explications. « Bon,si ça n’avance pas,on va la césariser.Fais la descendre au bloc,j’arrive. »
Quelques instants plus tard il me rappelle . « Fais la descendre à pieds,ça ira plus vite. »
Bien,patron.A pieds.C’est cool.
Madame Chose se lève entre son mari et sa sage-femme et entame le chemin vers sa délivrance.Et soudain,miracle;ça pousse nous crie-t’elle,arcboutée au milieu du couloir sur une chaise roulante qui traînait là.
Alarme.

Panique à bord.
Elle pousse comme une folle et Chose Junior fait soudain son apparition.J’ai juste le temps de le récupérer avant qu’il n’effectue son premier vol libre sous les yeux d’un chef goguenard surgi comme un diable de l’ascenseur.Le père me souffle: « Je vous l’avais dit qu’ elle accouchait comme une fleur! »
Super Chef me félicite « Bel arrêt de volée,madame la sage-femme. »
Je hais Madame Chose qui me remercie en pleurant.
je hais Monsieur Chose qui pavoise parce que c’est un gros garçon qu’on appellera Jean-François comme son grand-père.
Je hais Chose Junior et son crâne de dignitaire aztèque.
Et je hais Super Chef qui me glisse à l’oreille « On n’apprend pas tout à l’école,hein.Souviens-toi,si un bregma te résiste,fais marcher la mère jusqu’au bloc.Un peu d’exercice ne nuit jamais. »
Saleté de bregma,je te hais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>